jeudi 20 juillet 2017

Le Monstrologue tome 1

La peur est parfois notre seule amie...









Auteur : Rick Yancey
Genre : ƒαntαѕtιquє, Horreur

458 pages








 « Voici les secrets que j'ai gardés. La confiance que je n'ai jamais trahie. Mais cela fait aujourd'hui plus de quatre-vingt-dix ans qu'est mort celui qui m'a accordé sa confiance, celui dont j'ai conservé les secrets. Celui qui m'a sauvé... et aussi condamné. » Ainsi commence le journal de Will Henry, jeune apprenti auprès d'un docteur à la spécialité des plus inhabituelles : la chasse aux monstres. Au fil des années passées à ses côtés, Will s'est accoutumé aux visites nocturnes et aux missions périlleuses. Mais lorsqu'une nuit, un pilleur de tombes leur apporte une trouvaille particulièrement macabre, Will et son maître se retrouvent embarqués dans une vertigineuse descente au cœur de l'horreur...



Les avis concernant ce livre ne sont pas très fameux. Presque tous ceux que j'ai pu lire jusqu'à présent sont négatifs, et absolument aucun ne crit au coup de coeur. Pour ma part, j'ai plutôt bien aimé ma lecture. Je n'avais encore jamais lu de roman d'horreur, c'est d'ailleurs principalement pour ça que j'ai acheté le monstrologue : pour me faire peur. (Je lis du Stephen King, me direz vous, mais dans cette histoire il est question de monstres et de paranormal, ce qui reste donc assez éloigné du "style" de King). Et bien vous savez quoi ? Je recommencerais !

L'intrigue avait à peine commencé que j'avais le ventre noué, curieuse de savoir ce que l'histoire me réservait, mais en même temps angoissée de ce que je pourrais lire...En fait, la plume de l'auteur s'accordait parfaitement avec l'ambiance du récit, ce qui a créé une tension tout le long de ma lecture et m'a noué les tripes ! 

L'histoire dispose, selon moi, de beaucoup de potentiel. Tout est travaillé, décortiqué, et bien imaginé. J'ai adoré en apprendre toujours plus concernant la créature du roman. C'est juste dommage qu'on ne nous en présente qu'une : j'aurais adoré que l'auteur nous présente d'autres monstres, ce qui aurait certainement satisfait ma curiosité. Alors bien sûr, je vous préviens : certaines descriptions sont très...descriptives. cependant, je ne dirais pas aux âmes sensibles de s'abstenir de lire ce roman, puisque je ne l'ai pas trouvé si horrible qu'on le prétend. Donc n'ayez craintes, vous pouvez le lire sans perdre connaissance. S'il y a un défaut que je donnerais, ce serait la présence inutile de beaucoup de longueurs ainsi que de nombreuses descriptions sans importance. Tout cela ralenti énormément le rythme de l'histoire et à tendance à m'ennuyer plus qu'autre chose.

Pour ce qui est des personnages, je ne me suis pas spécialement attachée à eux. Sur les chroniques que j'ai pu lire, beaucoup de plaignaient du fait que Will Henry, l'assistant de Warthrop, obéisse aux ordres du docteur sans poser aucune question, sans chercher à se rebeller ni à plaider sa cause. Ces personnes là ont certainement dû oublier l'âge de ce garçon : 12 ans. Will n'a que 12 ans, ce qui, je trouve, excuse sans problème son comportement. Quand au Monstrologue, je ne l'ai pas beaucoup aimé, mais c'est normal puisque Rick Yancey a tout fait pour que Pellinore soit un personnage détestable - même si à certains moments j'ai ressentie une pointe d'attachement à son égard -.


En conclusion, je m'attendais à moins aimer ma lecture, après tous ces avis négatifs que j'ai lu. L'histoire est bien organisée, bien que certains passages m'aient été incompréhensibles, et les personnages auraient du être plus travaillés à mon goût. En tout cas, je ne regrette pas de m'être procurée ce livre puisqu'il est très différent de ce que j'ai l'habitude de lire, ce qui m'a fait sortir de ma zone de confort. Je ne suis pas déçue de ce genre d'épouvante que je viens tout juste de découvrir, et pourquoi pas lire le tome 2 lorsqu'il sortira en français ? 


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

"Le premier objet qu'il retira du bagage poussiéreux était une tête humaine, momifiée et désormais de la taille d'une orange, la peau ayant viré à la couleur de la mélasse. Les yeux étaient fermés. La bouche, sans dents, était ouverte en un cri silencieux. Le docteur Warthrop mit ce crâne de côté sans y jeter un regard. Me sentant proche, il leva les yeux vers moi, et quelque chose dans mon expression effrayée dut l'amuser, car un léger sourire éclaira soudain son visage.
- Mon père, dit-il.
En entendant cette confession, mon intérêt morbide se transforma aussitôt en désarroi horrifié. Je savais que le docteur était un homme étrange, mais là, on était au-delà de l'anormal et du bizarre. Quel genre d'homme conserve sous l'escalier de sa cave la tête réduite de son propre père ?
Le docteur remarqua ma réaction et sourit de nouveau.
- Pas la tête de mon père, Will Henry ! C'est une curiosité qu'il a rapportée de l'un de ses voyages."

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Histoire :  4 /5
Personnages :  3 /5
Plume de l'auteur : 3.5 /5
Couverture : 3.5 /5

(Plutôt beau gosse, vous ne trouvez pas ?)

Ma Note : 14/20

samedi 15 juillet 2017

La passe-miroir tome 1 → Les fiancés de l'hiver

Dieu a brisé le monde en morceaux.








Auteur : Christelle Dabos
Genre : мαgιє

519 pages









Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.


Voilà bien longtemps que je voulais lire ce livre ! En fait, sa grosseur m'intimidait, j'avais peur de mettre trop longtemps à le finir. Mais encouragée par Julie qui n'en finissait pas de me dire à quel point cette saga était géniale, j'ai fini par me lancer, chose que je ne regrette absolument pas !

Malheureusement, après avoir lu quelques chapitres mon enthousiasme est retombé. C'était tellement long ! J'avais l'impression de ne pas du tout avancer dans l'histoire, c'était très lassant. Je ne me suis rendue compte que plus tard que ce début était essentiel quand au bon développement de la trame, mais aussi pour poser les bases de ce nouvel univers.

Et quel univers ! Pour être honnête, c'est la première fois que je croise la route d'un monde pareil ! Il est peut être cruel et dangereux par certains côtés, mais qu'est ce que j'aimerais y vivre ! En fait, Christelle Dabos a inventé un univers où la terre a été brisée en morceaux. Morceaux qui se sont éparpillés, chacun créant une Arche. Ophélie vit dans l'Arche d'Anima, un endroit où tous les habitants sont de la même famille. Mais elle se retrouve forcée d'épouser un homme nommé Thorn, vivant dans la Citacielle, une Arche où les températures sont au plus bas...

A mon avis, outre cet univers addictif, ce premier tome dispose d'un autre gros point fort : ses personnages. Ils ont tous sans exception des caractères très travaillés et bien à eux ce qui les rends uniques. De plus, Thorn et Ophélie ne sont pas des gens beaux comme des dieux, qui tombent amoureux l'un de l'autre dès le premier regard alors qu'ils viennent de se fiancer. Ce ne sont pas non plus des gens aux multiples qualités et dépourvus du moindre défaut. Ophélie est maladroite tandis que Thorn est renfermé sur lui même. D'ailleurs, je me suis énormément attachée à ce dernier ! Quand à Ophélie, je suis tout simplement amoureuse de sa particularité. Elle est tellement originale et géniale !



En conclusion, et comme vous devez sûrement l'avoir deviné, j'ai bien plus qu'adoré ma lecture ! L'univers est riche, et bien qu'un peu trop lente en début de récit, la trame est superbe - notez tout de même que ce premier tome sert surtout à poser les bases, on ne se trouve pas réellement au cœur de l'intrigue - ! De plus, les personnages sont tout bonnement parfaits. Je ne sais pas si je tiendrais longtemps sans lire le tome 2, il me le faut absolument !!! Ce sera donc sans aucun doute mon prochain achat - malheureusement je ne l'aurais pas avant décembre puisque j'ai promis de ne plus rien acheter pendant 6 mois T_T - 


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Ophélie enfonça son doigt dans la glace comme s'il s'agissait d'une eau dense et, soudain, elle les vit tous les deux. Une petite Animiste avalée par son manteau trop grand, l'air maladif et étourdi. Un Dragon, immense, nerveux, le front plissé par une tension cérébrale permanente. Deux univers inconciliables.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Histoire : 4.5 /5
Personnages :  4.5 /5
Plume de l'auteur : 5 /5
Couverture : 5 /5

Coup de ♥
Ma Note : 19/20

mercredi 12 juillet 2017

Divergente tome 1

Je suis égoïste. Je suis courageuse.









Auteur : Veronica Roth
Genre : ѕ¢ιєn¢є-ƒι¢tιon

430 pages









Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle des divergente.
Ce secret peut la sauver...ou la tuer.


Oui, oui, je sais. Je devais poster cette chronique voilà plus d'une semaine mais pour être franche jamais un peu la flemme de l'écrire...Sachez que j'ai un avis très mitigé sur cette lecture. Elle m'a été conseillée bon nombre de fois et je m'attendais à l'apprécier. Malheureusement, ça n'a pas été le cas.

La trame a mis à mes yeux beaucoup trop longtemps à démarrer. L'auteure nous présente son univers, le quotidien du personnage. Ensuite, Tris doit passer son test d'aptitude, mais lorsqu'elle découvre qu'il n'est pas concluant, elle doit tout de même choisir dans quelle faction elle passera le restant de ses jours. Puis, après avoir quitté sa faction d'enfance, elle doit s'adapter au quotidien de son nouveau clan, s'exercer afin de devenir une des leurs et se soumettre à tout un tas d'exercices. Et vous savez quoi ? Ce que je viens de vous raconter prend les 3/4 du roman. La trame ne débute qu'aux dernières pages, ce qui explique sûrement la raison de mon profond ennui durant ma lecture.

Ensuite, passons aux personnages. Ahah, ces bon vieux personnages...eh bien je les ai trouvés un peu trop clichés. Mignons, mais clichés. Et bizarres. Alors oui, j'ai trouvé moins réaliste que dès son premier jour dans sa nouvelle faction Tris se fasse un tas d'amis et qu'elle se croit moche alors que plusieurs gars tombent éperdument amoureux d'elle. Et ces petits détails, ce sont des choses que j'ai du mal à pardonner, ils ont tendance à me taper sur les nerfs plus qu'autre chose. 

Au niveau de l'histoire, je m'attendais à franchement mieux. À vrai dire, je me préparais à suivre les aventures dangereuse d'une condamnée en cavale, des soldats à ses trousses ayant pour ordre de la tuer - ou la faire prisonnière - à cause de sa différence. Malheureusement...non. Il n'y a rien eu de tout ça. J'ai suivi une adolescente, certe qui se démarque bien des autres niveau caractère, mais qui n'a pas une vie tellement trépidante. 

Et vous savez quoi ? Après tous ces défauts, je vais tout de même lire le tome 2. Premièrement parce que j'ai emprunté la trilogie au CDI de mon collège et que ça serait bête de ne pas la lire sachant que c'est des livres gratuits, deuxièmement parce que j'aimerais bien lui laisser sa chance, voir s'il y a plus d'action et surtout parce que j'en ai entendu tellement de bien que je suis étonnée de ne pas avoir d'avantage aimé.


En conclusion, je ressort assez déçue de cette lecture. Je m'attendais à plus d'action et à moins de personnages déjà vu et revus - excepté Tris -. Je pense tout de même lire le second tome juste pour voir ce que ça donne et je m'excuse d'avoir mis autant de temps à vous poster ma chronique !


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Il y a plusieurs dizaines d'années, nos anciens ont compris que les guerres n'étaient causées ni par les idéologies politiques, ni par la religion, ni par l'appartenance ethnique, ni par le nationalisme. Mais par une faille dans la personnalité même de l'homme, par son penchant à faire le mal sous une forme ou une autre. Ils se sont donc séparés en factions dont chacune s'est donné pour mission d'éradiquer le travers qu'elle concidère comme responsable des désordres de ce monde.
Ceux qui condamnaient l'agressivité ont formé les Fraternels.
Ceux qui pointaient du doigt l'ignorance ont donné les Erudits.
Ceux qui blamaient la duplicité ont composé les Sincères
Ceux qui incriminaient l'égoïsme ont créé les Altruistes
Et ceux qui dénonçaient la lâcheté ont constitué les Audacieux

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Histoire :  3.5 /5
Personnages :  3 /5
Plume de l'auteur : 3.5 /5
Couverture : 2 /5


Ma Note : 12/20

dimanche 2 juillet 2017

La Faucheuse


Priez qu'elle ne vienne pas pour vous !










Auteur : Neal Shusterman
Genre : ѕ¢ιєn¢є-ƒι¢tιon

493 pages







Les commandements du Faucheur :

Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.


En voyant tous ces avis positifs, je n'ai pas eu d'autre choix que de me jeter sur ce roman. Et franchement je me demande sérieusement pourquoi je ne l'ai pas lu
avant. 
Surprenante et addictive,
j'ai adoré ma lecture de la première à la dernière page !

Neal Shusterman commence fort en nous présentant un style d'écriture fluide et précis qui nous permet de se plonger dans l'histoire extrêmement facilement. Un seul petit bémol concernant sa plume : il manque selon moi quelques descriptions, histoire de se familiariser d'avantage avec ce nouveau monde. D'ailleurs, je trouve que cette idée de futur où la mort a été contrée et où une communauté de faucheurs doit glaner - terme pour dire "tuer" - la population afin qu'elle ne soit pas trop nombreuse est tout simplement géniale, un pur chef d'oeuvre ! De plus, ce nouvel univers est imaginé dans les moindres détails, de cette manière de "ressusciter" en passant par les modes de transports à la nourriture.

Comme dit un peu plus haut, ce roman es terriblement addictif ! On se pose sans cesse pleins de questions, ce qui nous pousse à continuer notre lecture pour connaitre les réponses. La trame est remplie de suspens et de secrets, toutefois je n'ai pas trop appréciée la tournure qu'elle a prise. J'aurais préféré un meilleure retournement de situation, même si celui mis en place m'en a fait voir de toutes les couleurs !

Quand aux personnages, ils sont tous attachants et bien travaillés, même les "méchants", et même ceux que l'on ne suit que durant un chapitre. Chacun a ce petit truc en plus, ce caractère que l'on ne retrouve dans aucune autre histoire. Les personnages principaux sont uniques et remplis de doutes, ce qui les rends on ne peut plus humains, mais mon préféré reste sans aucun doute Maitre Faraday, dont j'admire la sagesse, la bonté et la clémence.

Second et dernier point négatif : la romance. Je l'ai trouvé en trop, inutile. Alors certes, ce n'est pas vraiment une romance, mais plus une amourette d'adolescents. Cependant, elle n'apporte absolument rien à l'histoire, se trouve être trop superficielle et m'a agacée plus qu'autre chose...


En conclusion, je ne m'attendais pas à aimer autant la Faucheuse. On se plonge extrêmement vite dans l'histoire et je me suis surprise à maintes reprises à me croire dans l'univers de Neal Shusterman alors que j'avais posé le livre - oui, oui, vous avez bien lu ! -. Un tome 2 est prévu, cependant je pense sincèrement qu'il sera inutile car cette fin me vas très bien, je n'ai pas besoin d'en savoir plus. Je vous conseille en tout cas de lire ce livre car il est juste sublime, un vrai coup de cœur ! 


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

S'il vous est arrivé d'étudier des dessins animés datant de l'âge mortel, vous vous rappellerez sans doute de celui-ci. Un coyote cherchant tous les subterfuges possibles pour causer la mort d'un grand oiseau au long cou. 
Seulement voilà : jamais le coyote ne parvenait à ses fins; ses plans se retournaient systématiquement contre lui.

Soit il explosait, soit il se prenait une balle, soit il chutait d'une falaise d'une hauteur rocambolesque.
Et c'était drôle.
[...]
J'ai assisté à de nombreux accidents donnant lieu à une mort temporaire. J'ai vu des gens chuter dans des bouches d'égout, se faire faucher par des véhicules pour s'être mis par inadvertance sur leur trajectoire.
Et quand cela se produit, les gens rient, car peu importe l'atrocité de l'événement, l'accidenté, tout comme le coyote, sera de retour un jour ou deux plus tard, en pleine forme et comme s'il ne lui était jamais rien arrivé.
L'immortalité nous à tous transformés en personnages de dessins animés.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Histoire :  4.5 /5
Personnages :  4.5 /5
Plume de l'auteur : 5 /5
Couverture : 5 /5

Coup de ♥
Ma Note : 19/20

samedi 1 juillet 2017

♣ Ma PAL de Juillet ♣


Salutations, chers lecteurs !
je vous retrouve aujourd'hui avec Ma PAL de Juillet, 
le principe étant de vous présenter à chaque début de mois les livres que je compte lire durant celui-ci !




En ce mois de juillet, j'ai décidé de bouquiner


→ Le premier tome de La faucheuse à finir



La passe-miroirs tome 1



→ Le premier tome de la saga Divergente



→ La trilogie La quête des pierres de Luet



Wonder (en relecture)




J'espère réussir à les lires tous !

vendredi 30 juin 2017

Bilan du mois de JUIN

Hello ! 
Comment allez vous ?

J'ai eu une envie soudaine de vous faire un bilan du mois de Juin. C'est une première pour moi, alors j'espère qu'il vous plaira !


Ce mois de juin a été plutôt pas mal avec 10 livres de lu ! 
Mais comme je suis en vacances ça ne m'étonne pas d'avoir lu autant de livre : j'ai beaucoup de temps devant moi ! ;)



Mon TOP 3 :


 

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers de Benjamin Alire Saenz
Phobos tome 2 de Victor Dixen
The revolution of Ivy de Amy Engel



Déception :


Les étoiles de Noss Head tome 1 de Sophie Jomain


Autres Lectures :


La ligne Verte de Stephen King
The book of Ivy de Amy Engel 
Une flamme dans la nuit de Sabaa Tahir




L'épreuve tome 1 : le labyrinthe de James Dashner
Eleanor & Park de Rainbow Rowell
Complètement cramé ! de Gilles Legardinier 


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Nouveaux Livres :

La faucheuse tome 1 de Neal Shusterman 
Shades of Magic tome 1 de V.E Schwab

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○



Ma lecture en cours :