mercredi 29 mars 2017

Tag #3


Nous re-voici pour un troisième tag (PKJ) !

Le but, cette fois-ci, est d'associer un personnage de roman à une passion.
C'est parti !
(P.S : ne faites pas trop attention aux gifs, je les mets juste pour le plaisir ^^)



1) Un personnage passionné de voyages.
J'ai longuement hésité pour cette question mais je vais finalement répondre Ellana du Pacte des marchombres, sa solitude la faisant très souvent voyager à travers Gwendalavir.

2) Un personnage passionné de dessin, peinture ou photographie.
Je répond sans hésiter Kaitlyn de la trilogie Prémonitions qui est une jeune fille passionnée de dessin.

3) Un personnage qui joue d'un instrument de musique ou chante.
Anaia ou Eidan de Phaenix ? Etant donné que jusque là je n'ai nommée que des filles, je vais finalement choisir Eidan qui joue du piano et chante dans cette duologie de Carina Rozenfeld.

4) Un personnage qui pratique un sport à un haut niveau.
Il m'a été très difficile de répondre à cette question vu que je ne voyais pas vraiment de personnage qui répondait à ces critères. Je vais finalement répondre Zec de La quête des livres-monde. Il ne fait pas de sport à haut niveau mais pratique beaucoup de course à pied.

5) Vous partagez la même passion qu'un personnage de roman.
Maya dans La fille qui n'aimait pas les fins. Une jeune adolescente passionnée de lecture, comme moi ! :D

6) Un personnage qui exerce un métier "passion", par vocation.
Paul Sheldon dans Misery qui a fait de sa passion son métier (j'ai compris la question dans ce sens. Après, est ce que c'est le bon ? J'en sais rien...)

7) Un personnage a une passion surnaturelle (liée à des éléments fantastiques).
Alors là je ne vois pas, désolé.


8) Un personnage est passionné de jeux vidéo.
August dans Wonder, aime jouer à la Playstation.

9) La passion d'un personnage est liée aux animaux.
Je ne site pas un seul personnage pour cette question, mais sept, tous tirés de la même série, j'ai nommé Les petits vétérinaires.


10) Un personnage aime le cinéma/ le théâtre/ est acteur.
Hum...Je triche un peu mais je dirais Anaia qui pratique du théâtre dans son lycée ^^

11) Un personnage est capable de créer quelque chose de ses mains/a une passion manuelle.
Pour cette question, je répondrais Mare, le personnage principal de Red Queen !


Je tague :


( j'ignore si vous avez déjà faites ce tag...Si c'est le cas, j'en suis désolée :/ )



Sinon, j'espère que cet article vous aura plu ! Je pense vous faire d'autre tags PKJ car ils me plaisent bien alors on se retrouvera bientôt pour un quatrième :D
Et j'aurais une petite question : Est-ce que ça vous plaît que je mette quelques gifs par-ci, par-là dans les tags ou bien ça vous embête ?

mardi 28 mars 2017

Misery

Sauras-tu ?








Auteur : Stephen King
Genre : Horreur, contємρoяaιn 

391 pages










Misery Chastain est morte. Paul Sheldon l'a tuée avec plaisir. Tout cela est bien normal, puisque Misery Chastain est sa créature, le personnage principal de ses romans. Elle lui a rapporté beaucoup d'argent, mais l'a aussi étouffé : sa mort l'a enfin libéré. Maintenant, il peut écrire un nouveau livre. Un accident de voiture le laisse paralysé aux mains d'Annie Wilkes, l'infirmière qui le soigne chez elle. Une infirmière parfaite qui adore ses livres mais ne lui pardonne pas d'avoir fait mourir Misery Chastain. Alors, cloué dans sa chaise roulante, Paul Sheldon fait revivre Misery. Il n'a pas le choix...



Ça faisait un moment que je souhaitais lire un livre de Stephen King. Cet auteur m'intriguais, tout comme ses œuvres d'ailleurs ! Alors quand ma mère a trouvé Misery dans la caisse des livres nomades, j'ai sauté de joie !
Et franchement, je n'ai pas été déçue, ce roman m'a donné de vrais frissons !

Alors certes, j'ai mis beaucoup de temps à le finir mais franchement ça en valait la peine !
Au départ j'ai eu un peu de mal à m'accrocher au style de l'auteur mais, une cinquantaine de pages passées, je me suis finalement plongée dans l'histoire avec joie.

Je m'attendais quand même à avoir peur en lisant ce livre...Certains passages m'ont vraiment fait trembler des jambes, je peux vous l'assurer ! Mais c'était plus de l'horreur et du dégoût.


Annie Wilkes respectait un certain nombre de règles intérieures ; à sa manière, elle était étrangement collet monté. Elle l’avait contraint à boire l’eau savonneuse d’un seau ; elle avait attendu qu’il fût au comble de la souffrance pour lui donner ses médicaments ; elle l’avait obligé à brûler lui-même le seul exemplaire existant de son dernier roman ; elle l’avait enchaîné, elle l’avait bâillonné avec un chiffon à poussière répugnant ; mais il n’était pas question qu’elle prît elle-même l’argent dans son portefeuille. Elle lui apporta donc le vieux Lord Buxton de cuir tout éraflé qu’il traînait depuis le collège, et le lui plaça dans les mains.
Tous ses papiers d’identité avaient néanmoins disparu. Là-dessus, elle éprouvait moins de scrupules. Il n’y fit aucune allusion – cela lui semblait plus sage.
Ses papiers n’y étaient pas mais en revanche l’argent s’y trouvait, surtout des billets de cinquante, tout neufs et encore craquants.


Annie est un personnage que j'ai trouvée particulièrement inoffensive au début du récit...Mais cette impression n'est pas restée très longtemps puisque j'ai vite découvert sa véritable facette de folle furieuse aux différents visages ! Quand à Paul Sheldon, je ne l'ai malheureusement pas plus aimé que je ne l'aurai crus...Il a une manière de penser plutôt déconcertante avec certains passages qui ne veulent presque rien dire !

Sinon, Misery est un livre qui m'a bien plu malgré sa taille ! Stephen King a une plume splendide et joue parfaitement bien avec les mots pour, en quelques phrases, réussir à nous faire trembler d'horreur !
Pour un premier livre de cet auteur, je suis plutôt satisfaite !



De vrais frissons !


Ma Note : 15/20
Prochaine lecture : Red Queen tome 2 de Victoria Aveyard

mercredi 22 mars 2017

Phænix tome 2 → Le brasier des souvenirs

Nous, le Phænix...







Auteur : Carina Rozenfeld
Genre : ƒαntαѕtιquє, яoмαncє

411 pages











Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant. Depuis la nuit des temps, ils se retrouvent pour former le phaenix. Cette fois, afin que l'oiseau mythique renaisse de ses cendres, les deux amants devront ranimer le feu sacré...
Au cours de sa première année de fac dans le sud de la France, Anaïa a appris qu'elle était détentrice d'un secret profondément enfoui en elle. Deux garçons qu'elle a rencontrés, Eidan et Enry, attendent qu'elle se souvienne, et retrouve sa véritable identité. Une série de rêves troublants la hante, un mystérieux visiteur lui laisse des messages la nuit à travers des paroles de chansons...Grâce à ces indices, elle pourra renouer le fil coupé de son existence et découvrir que l'amour est la seule étincelle capable d'allumer le brasier de ses souvenirs. Celui qui est son âme sœur est là, près d'elle, tout près d'elle...Réchauffée par les flammes de leur passion, Anaïa devra encore affronter les démons de son passé. Leur fusion suffira-t-elle à réparer ce qui a été brise et à écarter le péril qui les guette ?



Ce second tome a été à la hauteur de mes attentes ! 
Révélateur, addictif et à couper le souffle, j'ai adorée me replonger une seconde fois aux côtés de ces personnages fantastiques et terriblement attachants !!

Avec le brasier des souvenirs, on sort de notre zone de confort, de ce cocon protecteur et confortable que l'on avait tissé durant le premier livre, pour entrer dans l'aventure et le magnifique.


Des rois qui s'inclinent devant nous. Des hommes qui se changent en princes grâce à nous. Des femmes qui deviennent des symboles, des héroïnes. Partout où nous passons, l'histoire change. Nous la dévions de sa ligne d'origine pour orienter le monde. Des palais, des pyramides, des murailles...Les étoiles dans le ciel n'ont pas la même place. Un battement de cœur, que je connais depuis toujours. 


Pour le coup, Carina Rozenfeld m'a vraiment époustouflée ! Tout est imaginé à la perfection, chaque détail n'est pas là pour rien, on bouge sans cesse ! En comparaison, j'ai trouvée Les cendres de l'oubli vraiment maussade à côté de cette suite ! C'est dans celle-là que les souvenirs éclatent, que l'histoire se reconstruit et que les pièces du puzzle s'assemblent ! J'ai énormément aimé la vérité, qui sont réellement les deux amants et que s'est il passé. Je félicite infiniment l'auteure d'avoir écrite une histoire aussi extraordinaire !

Je sais que je vous l'ai déjà dit, encore et encore, mais je ne me lasserais jamais de vous le répéter : La plume de Carina est plus que magnifique. Elle donne vie à son imagination et nous emporte avec elle, dans ses mondes inventés. On est aspirés par son histoire. Chacune de ses phrases est unique. Chaque chapitre est une pièce d'or. Chaque livre écrit est un trésor.

Et puis je ne sais pas vous mais cette couverture est tout simplement sublime ! Un vrai bijou ! Censé représenter Anaïa entourée d'un halo de flammes, je tombe amoureuse, c'est vraiment bien imaginé !! <3

De plus, j'ai oubliée d'en parler dans le premier tome, mais la musique étant le thème principal de ces romans, j'ai vraiment beaucoup aimée que l'auteure incluse des musiques dans les chapitres. J'ai d'ailleurs fait de très belles écoutes !

Comme vous l'aurez compris, ce second tome m'a énormément plu ! Si vous avez été déçu par le premier, laisser sa chance au suivant, vous ne le regretterez pas, il est nettement plus intrigant et rempli d'actions ! 



Une vraie petite pépite !


Ma Note : 18/20
Prochaine lecture : Misery de Stephen King

dimanche 19 mars 2017

Phænix tome 1 → Les cendres de l'oubli

Nous sommes prédestinés








Auteur : Carina Rozenfeld
Genre : ƒαntαѕtιquє, яoмαncє

434 pages










Elle a 18 ans, il en a 20. Depuis l'origine des temps, ils forment le Phænix, l'oiseau mythique qui renaît de ses cendres. 
Mais les deux amants ont été séparés et ont oubliés leurs vies antérieures...
Anaïa à déménagé en Provence avec ses parents​ et y commence sa premier année d'université. Passionnée de musique et de théâtre, elle mène une existence normale. Jusqu'à ce qu'elle fasse cette troublante série de rêves dans lesquels un jeune homme lui parle, et constate une mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus troublant encore : deux séduisants garçons se comportent comme s'ils la connaissaient depuis toujours...Bouleversée par ces événements, Anaïa devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire pour comprendre qui elle est vraiment et retrouver son âme soeur.




J'ai trouvé cette histoire très belle et originale, avec des personnages mystérieux, une écriture poétique, magnifique...Mais alors, pourquoi ce n'est pas un coup de cœur ??

Premièrement, j'ai trouvée la trame incroyablement bien imaginée qui met en valeur une créature mystique trop oubliée à mon goût : le phénix. On suit donc la jeune Anaïa, bientôt 18 ans, qui vient d'emménager avec ses parents dans le Sud, loin de son ancienne maison située à Paris. Et qui dit nouvelle habitation dit nouvelle vie, nouveau lycée, et donc nouveaux amis. Pour le cas de l'héroïne, cela veut également dire nouveaux mystères et révélations incroyables !

Dès le début, la plume douce et aérienne de Carina Rozenfeld nous transporte aux côtés d'Anaïa, un personnage très sympathique et intéressant selon moi. Et alors qu'elle commence à s'habituer à sa nouvelle vie, des rêves étranges s’immiscent dans ses nuits où un homme lui parle. Alors déjà, nous sommes face à un problème : certes, l'idée des rêves est très bien interprétée mais lorsque, toutes les nuits elle fait le même, ça commence à devenir lassant. On a beau avancer un peu plus à chaque fois, dès qu'elle dort on retourne au point de départ.


Je vis ses yeux s'embuer d'une liseré de larmes et il déglutit avec force. Sa pomme d'Adam remonta, descendit. Il inspira profondément pour se ressaisir. Je ne voulais pas qu'il se mette à pleurer ici. C'était... non, pas ça. Il se reprit, finalement et parvins à continuer, la voix tremblante, les lèvres déformés par un petit sourire mélancolique.
- Mais avant cela, avant de partir, je veux que tu saches... que... Oui j'ai besoin de te le dire, même si je sais que ça ne changera rien... Je veux te dire... que je t'aime.


Puis débarquent deux nouveaux personnages : Eidan et Enry. Séduisants, mystérieux et totalement opposés l'un de l'autre, il vont s'intéresser subitement à Anaïa dès son arrivée dans la ville. Franchement, j'ai, comme beaucoup il me semble, largement préféré le premier du deuxième. Celui-ci étant repoussant à mes yeux, trop "parfait".
Il y a aussi Garance, l'amie d'enfance. Certes, c'est tout de même étrange qu'Anaïa et elle, meilleures amies auparavant, se retrouvent dans le même lycée, toutes deux inscrites en option "art et lettres" et bien sûr...*roulement de tambours*...Dans la même classe ! On s'y attendait pas bien sûr ! Quel coup de chance !

Même si ce premier tome est vraiment, vraiment, vraiment dépourvu d'actions (je rigole pas, hein ! Il n'y a vraiment rien ! No ! Nada ! Niet ! Nichego ! Nimic ! 无 !), ça ne gène pas vraiment vu que l'écriture de l'auteure comble ce grand vide. Et pour finir, le plus gros défaut de ce roman : Les actions sont prévisibles à l'avance. On sait tout dès le début ! Qui est le gentil, le méchant, qui sont-ils réellement, quelle place a Anaïa dans l'histoire...D'ailleurs au passage, je tiens à préciser que celle-là est bornée comme pas possible ! Trop naïve, aveugle et inconsciente de ce qui l'entoure ! 


Cependant, ils étaient maintenant séparés depuis cent vingt jours qui lui avaient semblé s'étirer plus que les siècles qu'il avait déjà parcourus. Le vide avait envahi son quotidien, vide qu'il n'avait pas cherché à combler. Même la musique l'avait abandonné. Ses doigts, sur les touches du piano, restaient inanimés. Le silence s'insinuait partout. Dans chaque interstice de sa vie, dans chacun de ses souffles qu'il n'entendait plus la nuit. Son battement de cœur lui manquait, son rire, ses chants incessants. Cette absence terrible le rendait fou, contractait chacun de ses muscles à l'intérieur de lui. Un seul but le poussait à se lever le matin depuis ce jour funeste : la retrouver, lui demander de l'écouter enfin, d'accepter sa version des faits. Il l'avait cherchée partout à la surface de la planète, espérant une trace infime, un indice.


Sinon, je tiens quand même à vous rassurer : j'ai peut être présentée les principaux défauts que j'ai décelée dans ce livre, mais sachez qu'il a également ses qualités ! Transportant, en le lisant je me retrouvais comme sur un bateau. Les mots me faisaient tanguer doucement, à un rythme régulier et je me laissais engloutir par la belle écriture de l'auteure...De plus, (on va pas se le cacher) je suis tombée amoureuse de la couverture !! <3


J'espère juste que le tome 2 sera un peu plus mouvementé !


Ma Note : 16/20
Prochaine lecture : Phaenix tome 2 de Carina Rozenfeld

jeudi 16 mars 2017

La guerre des clans tomes 2, 3, 4, 5 et 6

Le sang régnera sur la forêt



Auteur : Erin Hunter 
Genre : αvєntuяє


Pour ne pas trop vous ennuyer avec chaque tome et comme je les aient tous lus à la suite, j'ai décidé de réunir mes avis sur les tomes 2, 3, 4, 5 et 6 en un même article ! 

Déjà, sachez que la guerre des clans est une vrai drogue ! Les pages se tournent, les chapitres se dévorent et les tomes s'enchaînent sans qu'on s'en rende compte...On devient vite accro !
Cette saga nous montre à quel point les chats sont des animaux fantastiques et intelligents, dotés d'un bien meilleur sens de l'observation que nous, d'une meilleure écoute et j'en passe ! 


Cœur de feu ouvrit les yeux et cligna des paupières dans la lumière aveuglante. Il n’arrivait pas à s’habituer aux flots de rayons qui se déversaient dans la tanière des guerriers depuis que sa voûte feuillue était partie en fumée. Il bâilla, s’étira et se secoua afin de se débarrasser de la mousse accrochée à son pelage. Juste à côté de lui, Tempête de Sable dormait encore ; Pelage de Poussière et Éclair Noir étaient roulés en boule un peu plus loin. Le chat roux se faufila dehors. Trois jours avaient passé depuis l’Assemblée, et il n’y avait toujours aucun signe de l’attaque que craignait Étoile Bleue. Le Clan du Tonnerre en avait profité pour rebâtir le camp ; même s’il leur restait beaucoup de travail, Cœur de Feu constata avec satisfaction que les murs de fougères commençaient à repousser. Quant au roncier qui abritait les reines et leurs petits, il était de nouveau renforcé de branches et de brindilles.


Pour ce qui est de l'histoire, j'ai trouvé qu'elle était très bien formée, imaginée jusque dans les moindres détails ! 
Parfois seulement, les problèmes se résolvaient un peu vite et trop facilement. Dans un tome par exemple, le chaton d'une reine était malheureusement sourd. Quelques chapitres plus loin, il s'est fait comme par hasard enlever par une chouette...je trouve ça tout de même un peu décevant de se dire que les auteures ne se sont pas du tout cassées la tête pour résoudre un problème...

Mais avec cette saga, on passe tout de même du rire aux larmes ! D'ailleurs, je me suis rendue compte à quel point les auteur pouvaient faire ce qu'ils voulaient de nous en influençant chacun de nos choix. Dans la guerre des clans, la moindre petite phrase pouvait me faire totalement changer d'avis à propos d'un personnage !


Il se redressa, le corps ankylosé. La tête lui tournait ; il crut un instant qu'il allait tomber dans le ciel et planta ses griffes dans la terre. Son cœur battait si fort qu'il lui sembla que sa poitrine allait exploser.


Pour ce qui est des matous, je me suis tellement attachée à chacun d'entre eux que le moindre mort me bouleversait !
Chaque chat a son côté attachant. Plume Grise et son amitié inébranlable, Tempête de Sable avec son caractère attachant, Tornade Blanche doté d'une loyauté sans faille et bien d'autres qui ont tous eu droit à une place dans mon cœur ! Mon matou préféré restant tout de même Museau cendré, la jeune chatte au tempérament de feu. Le nombre de noms différents qu'il y a peut paraître déstabilisant mais on s'y fait vite et, passé le premier tome, on reconnaît sans peine chaque chat !

Sinon, le tome que j'ai le moins apprécié était le premier. Mais tous les autres sont des coups de cœur ! <3
En tout cas, j'ai ressenti beaucoup d'émotions à travers ces 5 tomes ! J'ai vécu une aventure magnifique aux côtés de Cœur de Feu et des autres chats du clan et j'espère lire un jour les autres cycles !!


Une saga fantastique et émouvante


Ma Note : 18/20
Prochaine lecture : Phaenix tome 1 de Carina Rozenfeld

mardi 7 mars 2017

La guerre des clans tome 1 → Retour à l'état Sauvage


Le Clan passe avant tout le reste.








Auteur : Erin Hunter 
Genre : αvєntuяє

306 pages










Depuis des générations, fidèles aux lois de leur ancêtres, quatre clans de chats sauvages se partagent la forêt. Mais le clan du Tonnerre court un grave danger, et les sinistres guerriers de l'Ombre sont de plus en plus puissants. En s'aventurant un jour dans les bois, Rusty, petit chat domestique, est loin de se douter qu'il deviendra bientôt le plus valeureux des guerriers...



Je me souviens avoir eu un coup de cœur la première fois que j'ai lu cette saga. À moi de vérifier s'il est toujours d'actualité !

Rusty est un jeune chat domestique, coulant des jours heureux dans la maison de ses Bipèdes...Mais une étrange rencontre va changer son destin à jamais...Nommé Nuage de Feu par son nouveau clan, le chaton roux est promis à un bien plus grand avenir qu'il ne le croit !

Dès les premiers chapitres, l'aventure commence !
J'ai juste trouvée que son acceptation au sein du clan est peut être un peu trop précipitée. Quand on y pense, c'est un très gros coup de chance que le jour où il s'aventure dans la forêt il soit tout de suite confronté à des chats sauvages !


Il faisait très sombre. Rusty sentait approcher quelque chose. Ses yeux de chaton s'ouvrirent tout grand et il parcourut les broussailles touffues du regard. Il ne savait pas où il se trouvait, mais les odeurs étranges le poussaient à s'aventurer plus loin encore dans l'obscurité. Les gargouillements de son ventre lui rappelèrent qu'il avait faim. Les parfums alléchants de la forêt lui chatouillaient les narines. Aux relents moisis de l'humus se mêlait le fumet appétissant d'une petite bête poilue.
Soudain, un éclair gris passan en trombe à sa hauteur. Rusty s'immobilisa, l'oreille aux aguets. Sa proie se cachait au milieu des feuilles, à moins de quatre pas. Il savait que c'était une souris : il entendait le tempo rapide d'un coeur minuscule.Il déglutit pour faire cesser les gargouillis de son estomac. Sa faim allait bientôt être satisfaite.

Sinon, l'univers est extrêmement bien formé et réfléchit ! Entre les Bipèdes, le fonctionnement des clans et chaque rang correspondant à un prénom différent, on remarque que les auteurs n'ont pas commencés cette histoire à la légère !
De plus, j'ai trouvée très intéressant de se plonger aux côtés de chats et non d'humains comme j'en ai si souvent l'habitude ^^
Ils n'ont pas les mêmes façons d'agir, de se montrer leur affection. Pas le même quotidien, aussi. On décèle tout de même une part d'humanité en eux !

Au fait, j'ai adoré les noms donnés aux chats, ils sont trop beaux ! Etoile bleue, Cœur de lion, Plume rousse ou encore Tornade blanche, je fond !!! 


Ah oui ! Et il y a aussi LA prophétie !

Au bout d'un instant, la chatte écaille baissa la tête et se tourna vers la grise. 
-C'était un message du Clan des Étoiles, souffla-t-elle, le regard perdu dans le vague. Seul le feu sauvera notre clan.

Bon, on ne va pas se mentir : les prophéties, c'est du vu et revu sous toutes ses formes ! Pourtant, figurez vous que dans la guerre des clans, elle n'est pas gênante ! Au contraire, elle se fond extrêmement bien dans l'histoire ! 

J'ai remarquée à plusieurs reprises qu'il y avait marqué après un dialogue "il fronça les sourcils", mais comment un chat peut il donc effectuer cette action alors qu'il n'a pas de sourcils ? :/ 

« C'est ton coeur qui parle, Nuage de Feu. Un jour, c'est ce qui fera de toi un guerrier redoutable. »

En fait, les seuls défauts qui m'ont frappé étant un grand manque de suspens et une trame qui se déroule vraiment trop vite à mon goût !

En résumé, c'est un premier tome bien sympathique et parfait pour se détendre, être emporté ailleurs...En plus, rien que le titre donne envie de lire, vous ne trouvez pas ? :D




Un premier tome que j'ai dévoré à la vitesse de l'éclair !!



Ma Note : 17,5/20
Prochaine lecture : La guerre des clans cycle 1 tome 2  de Erin Hunter