samedi 13 janvier 2018

Grisha tome 1 → Les Orphelins du Royaume | Un premier tome qui a frôlé le coup de ♥ !








♠  ♠  ♠

Auteur : Leigh Bardugo
VO : Shadow and Bone
Genre : fantasy, αvєntuяє, мαgιє

338 pages

♠ ♠ ♠





OMBRE. GUERRE. CHAOS.
Un royaume envahit par les ténèbres. une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal. Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold. Parmi eux : Alina Starkov.
ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.
L'avenir de tous repose sur les épaules d'une orpheline qui ignore tout de son pouvoir. L'invocatrice de lumière. 


C'est très impatiente que j'ai commencé Grisha. Après avoir été charmée par Six of Crows de la même auteure, j'étais très excitée à l'idée de me retrouver à nouveau dans cet univers fantastique qui m'avait tant plu. En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce premier tome annonçant une saga très prometteuse et qui est passé à un cheveux du coup de cœur !


Pour ce qui concerne la traduction, eh bien moi je dis chapeau ! Elle est très entraînante et addictive, même s'il y a un manque de descriptions et que certains passages sont un peu trop rapides, pourtant ça ne m'a pas empêché d'être à fond dans l'histoire et de beaucoup m'attacher aux personnages ! Car Leigh Bardugo a le don de nous faire adorer un protagoniste pour ensuite nous le faire détester en l'espace de quelques pages seulement. Pour tout vous dire, au départ je n'étais pas très emballée par l'histoire, puisque l'intrigue peinait à arriver et que je n'arrivais pas à m'identifier à Alina. Pourtant, au bout d'une dizaine de chapitres, je me suis mise à vraiment l'apprécier et à trouver cette lecture trépidante ! 


Malheureusement, il y a un autre bémol : le schéma narratif employé ne m'a pas semblé très original et se trouvait déjà dans d'autres livres. L'héroïne qui se voit doté d'un pouvoir hors normes et super-puissant, qui se retrouve dans un palais, adorés de tous, attire le regard de personnages importants...Quelques clichés qui m'ont moins plu, donc, et qui m'ont beaucoup fait penser à d'autres romans déjà lus, notamment Un palais d'épines et de roses et The Curse. Bon, bien entendu, les personnages ont rattrapés le coup, vous vous en doutez bien (sinon ça n'aurait pas été un presque coup de cœur !). J'ai adoré Alina, Mal et le Darkling qui m'ont fait vibrer, rigoler, sourire. Je pense néanmoins qu'une chose en particulier a attiré mon attention : c'est l'évolution du personnage principal. Je ne parle pas seulement de son rang, qui a grimpé en grade d'un seul coup, passant de simple soldat à personnage respecté, craint et adoré de tout Ravka, mais également de son caractère, de sa maturité et de sa naïveté. Car cette évolution a fait en sorte qu'Alina m'a de plus en plus plu au fil des chapitres. 


Et enfin, venons en au gros point fort de ce livre : sa couverture. C'est une pure merveille ! Tous ces petits détails, cette couleur, ce graphisme...Et puis Alina y est parfaitement représentée, c'est tout à fait elle ! Pour conclure cette chronique, Grisha est un roman que j'ai beaucoup apprécié, même si quelques clichés l'ont fait baisser dans mon estime. Je vous conseille néanmoins ce roman, et j'espère très vite lire la suite, donc j'attend impatiemment sa traduction ! 


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

"- Remontez votre manche.
- Je n’ai rien fait.
Alors que j’avais l’intention de l’affirmer bien fort, un filet de voix à peine audible sortit de ma bouche. Le Darkling fixa son regard sur moi et attendit. Je remontai ma manche. Soudain, il écarta les bras, et une vague de terreur déferla sur moi lorsque je vis ses paumes s’emplir de quelque chose de noir qui grossit et se répandit dans l’air comme de l’encre dans de l’eau.
- Maintenant, reprit-il de ce même ton léger, comme si nous étions tous les deux en train de prendre le thé, comme si je n’étais pas toute tremblante de peur devant lui. Maintenant, voyons de quoi vous êtes capable.
Il joignit les mains, et un coup de tonnerre retentit sous le pavillon. Je restai bouche bée tandis que des ténèbres ondulantes jaillissaient de ses mains jointes et formaient des vagues noires au-dessus de moi et de la foule. J’étais aveugle. La salle avait disparu. Tout avait disparu. Je criai de terreur en sentant les doigts du Darkling se refermer sur mon poignet nu. Soudain, ma peur recula. Elle était toujours là, tapie en moi comme un animal, mais elle avait été mise de côté par quelque chose de calme, de sûr et de puissant ; une sensation vaguement familière."

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Histoire :  4 /5
Personnages :  4 /5
Plume de l'auteur :  4 /5
Couverture :  5 /5

Ma Note : 17/20
Prochaine lecture : Sauveur et fils tome 1 de Marie-Aude Murail

vendredi 12 janvier 2018

Les chroniques de la faucheuse | un recueil de tendres nouvelles







○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Auteur : Mickaël Druart
Genre : nouvelles, ѕ¢ιєn¢є-ƒι¢tιon

138 pages

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


→ Lu en ebook ←



Mortelles, Mortels, 
Peu avenante, la Grande Faucheuse jouit, depuis la nuit des temps, d'une réputation qui ternit, bien injustement, l'énergie d'hommes et de femmes qui s'évertuent, sans relâche, à prodiguer fauchages et agonies de qualité. Aussi, je vous prie de bien vouloir prendre connaissance, au travers du recueil qui suit, de leur quotidien, et des rencontres et péripéties qui le parsèment. Bien à vous, Josiane Smith, Secrétariat de la Grande faucheuse. 
PS : Pardonnez le sentimentalisme de ma secrétaire. Ce livre c'est mon best of, point barre. Vénérez-moi. Sa macabre majesté, La Grande Faucheuse.


Étant un livre très court, j'ai lu assez rapidement Les chroniques de la faucheuse. C'est un très beau recueil de nouvelles qu'a bien voulu m'envoyer l'auteur, Mickaël Druart, et tournant autour de ce sujet tabou : la mort. J'ai beaucoup aimé ces 16 petites histoires, chacune traitant avec humour, regret, mélancolie ou même philosophie le décès d'un être humain. Car La Grande Faucheuse a décidé d'écrire un livre (épaulé par sa secrétaire Josiane) afin de prouver à nous, mortels, que Sa Majesté n'est finalement pas si cruelle et sanguinaire que nous le pensons tous. 


Très bien écrites, ces quelques nouvelles m'ont bien sûr fait passer du rire aux larmes. Entre une fillette qui ne veut pas grandir, un faucheur commençant tout juste sa formation et une mémé rebelle, la faucheuse a de quoi faire ! D'après moi, ce sont les premières nouvelles qui sont les meilleures, les dernières étant plus complexes et trop "poussées" selon moi. Mais quoi qu'il en soit, elles sont toutes touchantes à leur manière. 


Pour ce qui est des personnages, il m'a été difficile de m'y attacher ou même de m'identifier à eux, puisqu'ils changeaient sans cesse (excepté Josiane et La Grande Faucheuse) et donc n'avaient pas le temps d'être approfondis comme il se doit. Je m'en excuse donc, mais je n'ai pas pu mettre une note plus élevée les concernant. 


Je suis navrée si cette chronique n'est pas plus longue, seulement je ne voit pas quoi ajouter. Vous l'aurez donc compris, ce petit recueil m'a beaucoup plu, même si les dernières nouvelles ne m'ont franchement pas emballée. En tout cas, j'ai beaucoup rigolé mais j'ai également versée quelques larmes sur certains textes, ce qui m'a permis de passer un très bon moment de lecture ! 



○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

"La nouvelle a ébranlé l'Au-Delà : la Grande Faucheuse, d'une nature discrète, a décidé de publier quelques-uns des récits les plus marquants de l'Histoire de la Mort. Le recueil qui les regroupe sera disponible chez les mortels. Si ceux-ci n'y verront qu'une fiction, la Grande Faucheuse voit en ce projet l'occasion d'améliorer une image fort peu reluisante."

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Histoire :  3 /5
Personnages :  3 /5
Plume de l'auteur :  4 /5
Couverture :  5 /5


Ma Note : 15/20
Prochaine lecture : Grisha tome 1 de Leigh Bardugo

jeudi 4 janvier 2018

Shades of Magic tome 1 | Un énorme coup de ♥







○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Auteur : V.E Schwab
VO : A darker shades of magic
Genre : fantasy, мαgιє

505 pages

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○






Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre à chaque fois. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, et on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.
Depuis cette contagion, il est interdit de transporter un objet d’un monde à l’autre. C’est pourtant ce que va faire Kell, un chien fou tout juste sorti de l’adolescence, pour défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, et le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait pourtant sa vie sans hésiter. Et un jour, il commet l’irréparable : il passe une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris où une jeune fille du nom de Lila la lui subtilise.Mais la magie n’attire jamais à elle personne par hasard !


Lorsque je me suis rendue dans ma librairie il y a maintenant quelques mois, acheter Shades of Magic n'était pas vraiment dans mes projets...Mais quand je l'ai vu, il y a eu une sorte d'attraction entre le livre et moi, c'est à cet instant que j'ai su que c'était LUI. Une histoire avec plusieurs mondes ? Un magicien capable de voyager de l'un à l'autre ? Il ne m'en a pas fallu plus et je me suis empressée de sortir mon porte monnaie. Eh bien je ne me suis pas trompée, je l'ai littéralement dévoré, adoré et été transportée par ce bouquin devenu sacré pour moi ! 


On n'entend pas assez parler de ce livre, d'après moi ! Car il est digne des plus grands podiums ! Pour le coup, la traductrice a fait du très, très bon boulot, la plume est superbe, entraînante, avec de magnifiques descriptions et des réflexions impressionnantes ! Concernant les personnages, Kell est un protagoniste très complet, avec une personnalité bien à lui, à la fois incroyablement à l'aise avec la magie, mais pas très confiant face à son rôle de membre de la famille royale et de "magicien vénéré". Car ce prince de l'ombre est un Antari, puissant magicien capable de voyager entre les mondes. 


N'oublions pas Lila, car cette jeune fille m'a impressionnée ! En plus d'être voleuse et criminelle recherchée dans son Londres Gris, l'héroïne dispose d'une envie irrépressible de liberté et de découverte. Elle est à la fois mature, indépendante et aventurière : tout ce que j'aime ! J'ai également eu un coup de cœur pour le personnage de Holland (le second Antari). Ok, il est pas très très gentil, mais son petit côté torturé m'a fait fondre ! En gros, que ce soit Kell, Lila, Rhy, Holland, Astrid ou son frère, ils m'ont absolument tous charmés (même les méchants) ! 


Donc, passons maintenant à l'histoire : je ne souhaite pas le moins du monde vous spoiler, sachez seulement que la trame est DINGUE ! Kell se retrouve malgré lui en possession d'un objet extrêmement dangereux et doté d'un pouvoir sans limites, obligeant le magicien, aidé d'une voleuse au fort caractère, à devoir le ramener dans son monde d'origine, le Londres noir, afin de l'empêcher de tomber entre de mauvaises mains. Seulement, les choses ne s'avèrent aussi faciles qu'il n'y paraît...Ce roman a été tellement addictif ! Ça a été dur, mais j'ai tout fait pour ne pas le dévorer en une soirée, afin de faire durer le plaisir. D'ailleurs, j'étais tellement à fond dans ce livre qu'en me rapprochant dangereusement de la fin, je me suis rendue compte d'une chose : "je ne voulais pas finir ce roman !". Quitter les personnages, l'univers, l'histoire...Ça me paraissait insoutenable !


Ô combien j'aurais aimé que la suite sorte plus rapidement ! Car le tome 2 n'est publié en VF que le 15 Février 2017...C'est pourquoi lire Shades Of Magic a totalement boosté mon envie de mieux lire en VO, de cette manière je n'aurais aucun mal à comprendre la suite dans sa langue originale, et je n'aurais pas à attendre sa parution en français !


N'oublions pas non plus la couverture qui, je trouve, est à tomber ! Le dessin des deux personnages principaux est merveilleusement bien fait et totalement fidèle à la description de Kell et Lila ! Et puis chaque début de chapitre est super bien construit, une présentation magique ! En conclusion, et comme vous l'avez certainement compris, ce roman est un énorme coup de cœur ! J'ai absolument tout aimé, et rien ne m'a déçue. Peut être pourrais-je critiquer certains passages un peu longuets ? Ou un zoom trop précis sur certains personnages n'ayant pas un grand intérêt ? Mais je ne voudrais pas que vous reteniez ces défauts, loin de là. Car je vous conseille 1000 fois Shades of Magic qui réussit parfaitement à se démarquer des autres livres de Fantasy. 



○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

"- Je vous prie de m'excuser pour mes actes de ce soir-là. Je n'étais pas moi-même.
- Quant à moi, je vous prie de m'excuser de vous avoir tiré dans la jambe. J'étais moi-même.- Elle me plaît bien, dit-il à Kell, son sourire charmeur aux lèvres. je peux te l'emprunter ?"

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Histoire :  4,5 /5
Personnages :  4,5 /5
Plume de l'auteur :  5 /5
Couverture :  5 /5

 Coup de ♥

Ma Note : 19/20
Prochaine lecture : Les chroniques de la faucheuse de Mickaël Druart

dimanche 31 décembre 2017

Bilan de l'année 2017

BONNE ANNÉE !!! 
Comment vous sentez vous en cette toute fin d'année 2017 ?
Je me suis dit pourquoi pas, au lieu de faire mon habituel "bilan du mois", vous écrire un bilan de cette année 2017 ? Mon TOP 3, ma plus grosse déception, mes projets...

Ça vous dit ? C'est parti ! 


Les chiffres :

Cette année j'ai lu 79 livres,
soit un total de
 31 363 pages
et de 96 articles 



Ce qu'il s'est passé cette année :


→ En mars, j'ai créée mon compte instagram (leslettresdesel) et c'est que du bonheur ! J'y ai rencontré des personnes formidables et vous partager mes photos est toujours un pur régal !

→ Mais aussi cette année, j'ai rencontré Axelle, et cette personne est formidable ! J'adore parler avec elle, c'est une bloggueuse absolument superbe et tellement gentille ! Une vraie perle ! *o*

→ En 2017, j'ai découvert l'auteur Pierre Bottero et sa plume inégalable. J'ai également lu plusieurs de ses livres, à savoir le pacte des marchombresles âmes croisées et la quête d'Ewilan, ils m'ont tous transportés comme aucun livres ne l'avait fait jusqu'alors ! 

→ Et puis j'ai commencé la méditation ! Je suis extrêmement heureuse de m'y être mise, car le seul fait de m'asseoir et de respirer m'a fait un bien fou ! Je me sens moins stressée, moins en colère, je m'ouvre à la vie et je vois le monde d'un œil neuf ! 

→ Grâce à une amie, cette année j'ai découvert le site SimPlement, et c'est d'ailleurs ce qui m'a permis de commencer à avoir des partenariats avec des auteurs ! ( \o/ )

→ Bah tiens, cette année en plus j'ai justement eu 10 partenariats grâce à SimPlement (7 déjà lus, et 3 à lire prochainement) !

→ Enfin, grâce à une de mes soeurs, j'ai pu enfin avoir une liseuse ! Et je dois vous avouer que ça simplifie la vie ! Fini ces valises qui ne se ferment plus à cause de la dizaine de romans que tu voudrais emporter avec toi !


Quand ta valise ne veut pas fermer à cause des romans que tu voudrais emporter XD


Mon TOP 3 de l'année :


En troisième position, j'appelle...


La ligne verte et Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers ! Je les ai tous les deux lus le même mois, et j'ai été totalement charmé ! Une fois de plus, j'ai été séduite par la plume et le talent du Grand maître King, car La ligne verte m'a fait pleurer plus qu'aucun autres livres ! Quand à Aristote et Dante, j'ai été bouleversée par ce roman simple mais tellement touchant de Benjamin Alire Saenz


En seconde position, j'ai choisi de faire monter sur le podium...


La Passe-miroir tome 1 de Christelle Dabos ! Oh mon dieu, mais ce roman est un pur bijou ! Même si le début a été un peu lent, une fois partie je n'ai plus réussie à m'arrêter ! Entre le mystérieux et froid Thorn, la maladroite mais tendre Ophélie et ce décor de la cour, cette magie, ces mystères...AAAAHHHH !! Je n'en peux plus, il me faut la suite (ça tombe bien pusqu'elle est dans ma PAL, je la sort trèèèès bientôt, vous pouvez en être certain ! :p) !


Et enfin, pour terminer ce classement, j'acclaaaame...


La saga Le pacte des marchombres de Pierre Bottero ! Sans surprise, vous savez bien que cette trilogie m'a fait vibrer comme personne et a réussie à souffle en moi un fort sentiment de liberté et de vent dans les cheveux. Je n'ai pas de mot pour décrire cet émerveillement dans mes yeux lorsque je prononce le nom "Ellana". 


Ma plus grosse déception de l'année :



Je n'ai pas eu beaucoup de déceptions cette année (on peut les compter sur les doigts d'une main d'ailleurs), mais celle qui m'a le plus marquée, c'est Charley Davidson tome 1 de Darynda Jones, que j'ai abandonné au bout d'une centaine de pages. Cependant, je compte lui donner une seconde chance, et le relire dans un jour à venir. Peut être simplement que je l'ai lu à un mauvais moment de ma vie, et que si je retentais l'aventure maintenant, peut être que j'aimerais ? ;)


Ma première et la dernière lecture de l'année :

Ma première lecture de l'année 2017 a été le tome 1 de Harry Potter. Honte à moi ! Je ne les avais encore jamais lu ! J'ai bien sûr été transportée dans l'univers magique de J.K Rowling et maintenant il ne me reste plus que les tomes 5, 6, 7 et 8 dans ma PAL ! 
Quand à ma dernière lecture (celle que j'emporte avec moi en 2018), il s'agit du tome 1 de Shades of Magic de V.E Schwab. Je n'en suis qu'à la moitié mais je suis totalement fan ! Les personnages, l'univers...tout est parfait et je suis conquise !! *o*




Mon objectif littéraire pour l'année à venir :


Que voudrais-je faire pour cette nouvelle année ? Eh bien j'aimerais beaucoup m'améliorer dans la lecture en anglais (je vais bientôt vous faire un article pour vous parler de ça) pour pouvoir m'acheter pleiiiiiiiins de romans hardback en anglais (les couvertures sont TELLEMENT canons ! Regardez moi ça *o*) 

 

Et puis je ne vous l'ai pas annoncé sur le blog mais il y a quelques jours j'ai fait une commande Amazon avec les sous reçus à noël et je me suis acheté ces deux petits bijoux juste en haut ! J'ai trop hâte de les recevoir mais...ILS ARRIVENT QUE LE 26 JANVIER !!! :'(



Le p'tit mot de la fin : 

Merci ♥
Merci infiniment d'être toujours là, mes fidèles 39 abonnés, à commenter mes chroniques et à me donner des conseils. Merci beaucoup de rester au près de moi, vous n'imaginez pas à quel point ça remplit mon petit cœur d'amour ! 
Je fais chaque jour de mon mieux pour vous poster des avis, des tags et des bilans régulièrement, ainsi que veiller à la qualité de mes chroniques. Sachez que je donne le meilleur de moi même pour vous combler et que ça n'est pas prêt de s'arrêter ! =D


Je vous souhaites à tous de très bonnes fêtes ! 

mercredi 27 décembre 2017

Celle Dont j'ai toujours Rêvé | Une romance hors du commun







♣ ♣ ♣

Auteur : Meredith Russo
VO : If I Was Your Girl
Genre : contємρoяaιn, яoмαncє

305 pages

♣ ♣ ♣

→ Lu en ebook ←





Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres.

Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir…


Généralement, et vous devez déjà être au courant, je ne suis pas une grande fan des romances. La seule m'ayant fait de l'effet jusqu'alors est sans aucun doute Eleanor & Park de Rainbow Rowell. Dans Celle dont j'ai toujours rêvé, la romance est également spéciale et hors du commun, et l'histoire l'est tout autant. Celle d'une fille née dans un corps de garçon. Je viens tout juste de terminer ce livre et je m'empresse de vous écrire ma chronique, afin que mes sentiments restent bruts et ne s'échappent pas avant que je ne les couche sur "papier", chose qui arrive bien trop souvent lorsque j'attends quelques jours avant d'écrire mon article.

Il existe un bon nombre de romans traitant sur un bon nombre de sujets. Comme Wonder pour la difformité, Tous nos jours parfaits pour la bipolarité et le suicide, ou encore Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers pour l'homosexualité. Seulement, je n'avais encore jamais entendue parler ni même lu un roman parlant de transgenre, le fait qu'un homme se sente femme à l'intérieur de lui et inversement. Et je trouve ça bien dommage, puisque c'est un sujet tout aussi important, et un peu tabou dans cette société...Il est grand temps de changer ça ! Car l'histoire parle d'Amanda, une jeune fille nouvelle dans un lycée et qui va rapidement devenir populaire. Mais Amanda cache un terrible secret qu'elle a effroyablement peur de révéler. C'est qu'avant, elle s'appelait Andrew.


Rien ne m'avait préparée à ça quand j'ai commencée ce livre, puisqu'au départ je trouvait ça bien, mais ça pouvait largement être mieux ! Les situations se déroulaient beaucoup trop simplement et il se passait trop de choses d'un coup à mon goût. Et l'absence quasi totale de descriptions m’embêtait un peu. Puis...Il y a eu le déclic. Je ne sais pas vraiment où et comment, mais ma vision de l'histoire a totalement changé en l'espace de quelques chapitres. J'ai commencé à littéralement adorer et j'ai avalé les chapitres les uns après les autres. C'était tellement addictif ! Et puis ça faisait si longtemps que je n'avais pas ressenti toutes ces émotions. Un pincement au ventre à la fin d'un chapitre annonçant un gros retournement de situation, et puis cet amour incommensurable que j'ai ressenti pour ce beau couple ♥


Le fait que l'auteure soit elle même transsexuelle n'a fait que renforcer mon admiration envers ce livre. De plus sur la photo de couverture, sachez que c'est également une mannequin transsexuelle qui a acceptée de poser. Je trouve ça génial (si ça vous intéresse, le modèle se nomme Kira Conley) ! Ce dont je retiens de cette lecture, au final, c'est qu'elle n'est peut être pas très réaliste, il se peut qu'elle abrite quelques clichés, mais ce n'est pas grave, parce que Celle dont j'ai toujours rêvé est avant tout un roman touchant et percutant qui a sonné incroyablement vrai et juste à mes oreilles.


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

" Et si ton fils te disait qu'il était ta fille ?
Ma mère a gardé un instant le silence. J'ai repensé à ce que j'avais écrit au conseiller, sur ce carnet "J'aurais dû être une fille."
Enfin, elle a croisé mon regard. Malgré ses joues rondes et rouges, elle avait l'air remontée.
- Écoute-moi bien.
Elle m'a serré la jambe si fort que la douleur a traversé le brouillard créé par les médicaments. Quand elle a parlé, elle avait toute mon attention.
- Mieux vaut n'importe quoi, n'importe qui, qu'un fils mort."

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Histoire :  4 /5
Personnages :  4.5 /5
Plume de l'auteur :  4.5 /5
Couverture :  4 /5


Ma Note : 17/20
Prochaine lecture : Shades of Magic tome 1 de V.E Schwab